Description: 

Située au Coeur de la forêt ardennaise, la carrière de kaolin, dite « les Baraques », localisée au lieu-dit « Barrière de Transinne » à Libin (Province de Luxembourg) est exploitée par la société Cimenteries CBR. Le site est propriété de la commune de Libin, et le droit d’y exploiter une carrière a été concédé par convention à CBR.

Le kaolin est une roche argilo-siliceuse qui a constitué jusque fin 2014 un élément fondamental dans le processus de fabrication du ciment blanc à l’usine CBR d’Harmignies (Mons – Province de Hainaut).

La formation de kaolin résulte d'une évolution géologique complexe dont les principales étapes sont résumées dans le tableau présenté ci-après.

La carrière est réaménagée dans un cadre paysager, forestier, en favorisant la biodiversité existante : plan d’eau, aménagement de berges, création de mares…

Description de l'habitat, de la faune et de la flore: 

La carrière actuelle est totalement enclavée au sein d'un vaste massif forestier ("Bois de Transinne" et bois annexes) de plusieurs milliers d'hectares.

Des pessières, des hêtraies,des chênaies, Grands joncs,  molinie, canche flexueuse ; gaillet du Harz, digitale pourpre ; le genêt à balais, de bouleaux verruqueux, jeunes chênes sessiles, pins sylvestres et sorbiers des oiseleurs.

La végétation des sols nus comprend principalement quelques graminées (Agrostis canina, Agrostis capillaris, Poa annua) et  (Polygonum aviculare, Sagina procumbens, Spergularia rubra, Leontodon autumnalis).

Juncus articulatus, accompagné de plages de Jonc des Crapauds (Juncus buffonius).

La mare du fond de carrière et les étangs tampons (situés au sud du site) présentent des végétations de berges dominées par diverses espèces de Joncs, le Jonc articulé en particulier (J articulatus) accompagné de Jonc des Crapauds (J. buffonius), Jonc épars (J. effusus), Jonc agloméré (J. conglomeratus) et Jonc ténus (J. tenuis), La renoncule flammette (Ranunculus flamulla), la Potentille dressée (Potentilla erecta), quelques Carex (C. remota, C.ovalis).et quelques pieds de Drosera (D.rotondifolia) accompagnent cette végétation.

Potamot nageant (Potamogeton natans).

Intérêt faunistique

Les espèces animales dépendent principalement des milieux humides et des milieux ouverts presque nus ou des prairies et landes.

  • Chauve-souris d'espèces indéterminées (Petits Vespertilions et/ou Pipistrelles probablement)
  • Cigognes noires (Ciconia nigra)
  • Traquets motteux (Oenanthe oenanthe)
  • Six espèces de Batraciens sont présents sur le site. La plupart sont communes, excepté le Crapaud accoucheur (Alytes obstetricans),
  • Un reptile a été observé sur les friches, le Lézard vivipare (Lacerta vivipara).

L'entomofaune

  • 17 papillons de jours, dont une espèce classée menacée sur la liste rouge 2007 (Lasiommata maera)
  • 15 Libellules et demoiselles, dont une espèce menacée sur la liste rouge 2007 (Ischnura pumilio)
  • 8 criquets et sauterelles et au moins une abeille protégée (Panurgus calcaratus).
  • 2 espèces de Cicindèle, des carabes terricoles peu communs, dont Cicindella sylicola.