Description: 

La carrière de Tellier-des-Prés est un site de 167 ha exploitant de la pierre calcaire pour la production de granulats. Les activités d’extraction ont commencé en 2008 et la durée de vie de la carrière est estimée à plus de 100 ans. Ce site est géré par deux sociétés : Gauthier Wincqx (pierre ornementale) et Sagrex (granulats). La carrière de Tellier-des-Prés se trouve à proximité de 3 villes : Soignies, Ecaussines et Braine-le-Comte. Le site se situe dans le bassin de la Senne et un de ses affluents, La Quenast, coule à l’ouest du site.

Description de l'habitat, de la faune et de la flore: 

Avant la création de la carrière, le site était une plaine agricole. La carrière étant encore jeune, les habitats et espèces typiques des carrières ne sont pas encore très développés. Cependant, on peut s’imaginer quelles seront les espèces présentes sur ce site en regardant les carrières à proximité. On peut citer par exemple : Podarcis muralis, Riparia riparia, Alytes obstetricans, Bubo bubo,…

Deux zones de la carrière sont proposées pour le Quarry Life Award : une plantation de peupliers au nord-ouest du site et une butte réaménagée aux abords du site.

La plantation de peupliers appartient en partie à Sagrex. Dans cette plantation se trouve un plan d’eau non-permanent repris en zone de développement (« zone où le développement de la nature devrait être favorisé parallèlement à d’autres activités humaines ») dans le Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN) de Braine-le-Comte. Le plan d’eau n’est pas sur la propriété de Sagrex. Une orchidée protégée (Epipactis helleborine) ainsi qu’une végétation typique des zones humides (Filipendula ulmaria, Phalaris arundinacea,…).

Le plan de réaménagement du site prévoit d’édifier au fur et à mesure de l’extraction une butte d’isolement périphérique avec les terres de découverture. Une partie de cette butte est déjà mise en place et a été semée (graminées, Lotus corniculatus,…) et plantée (Cornus sanguinea, Quercus petraea,…) avec des espèces indigènes selon les conseils du DNF. La végétation présente est attractive pour les papillons (Pyronia tithonus, Thyria jacobea,…) ainsi que les oiseaux (ex : Anthus trivialis). Pour la suite de la butte, une proposition d’aménagement peut être faite. Il est prévu qu’un RAVeL longe la butte une fois celle-ci terminée.

Projets en cours

  • Un mur à hirondelles a été créé à l’ouverture de la carrière mais jusqu’à présent il n’a pas encore porté ses fruits
  • Aménagement de la butte au fur et à mesure de l’avancement de l’exploitation